La table des gobelins

club de la table des gobelins
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les elfes: la déchirure:

Aller en bas 
AuteurMessage
Blastedsoul 37
Gobelin de la table
Gobelin de la table
avatar

Masculin
Nombre de messages : 199
Age : 26
Localisation : Tours
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Les elfes: la déchirure:   Ven 18 Juil - 2:45

Les Elfes noirs sont un peuple issu d'Ulthuan, plus précisément de la région de Nagarythe qui fut autrefois le plus grand des royaumes elfiques. La beauté de ses rivages étaient célèbres de par le monde et ses habitants étaient les meilleurs guerriers du peuple Elfe. Les autres contrées n'étaient que de pâles copies de Nagarythe, insignifiantes en comparaison de la gloire qui était sienne.

Aenarion fut le premier Roi Phénix de tout Ulthuan et seigneur de Nagarythe. Il mena une guerre contre les quatre puissances du chaos. Il convola avec Dame Morathi, aujourd'hui reine de tous les Elfes noirs, et ils enfantèrent Malékith. Aenarion combattit et les gens de Nagarythe étaient à ses cotés. Ils sortirent victorieux de la Première Guerre contre le Chaos, et tout Ulthuan était leur débiteur. Aenarion tomba à la bataille, et son fils Malékith voulu reprendre le pouvoir, car tel était son droit de fils de roi.

Mais des seigneurs jaloux et lâches ourdirent un complot en vu de priver Malékith du trône qui lui était dû. Malékith, dans sa grande sagesse, plutôt que d'engager une guerre civile, demanda un vote. Les Hauts elfes élirent alors Bel-shaanar, le roi-camelot. Les peuples de Nagarythe observèrent alors toutes les calamités que fit le roi des elfes, poussant le peuple d'Ulthuan dans une période d'oisiveté jamais égalée.
Les Hauts Elfes convoitaient les richesses de Nagarythe et accusèrent à tort Dame Morathi de pactiser avec le Chaos. Malékith, qui une fois de plus voulut éviter la guerre, engagea un conseil avec tous les princes Haut Elfes. Il prit à part Bel-Shannar pour lui expliquer dans quelle décrépitude était tombé son peuple. Celui-ci préféra se donner la mort plutôt que d'assumer ses actes. Lorsque Malékith revient au conseil et leur avoua que Bel-shannar s'était suicidé, les princes Haut Elfes tirèrent leurs épées sans aucune autre forme de procès. Malékith n'eut d'autre choix que de tous les occir. Il est bien évident que cette version de ce passage de l'histoire est très contestée, en premier lieu par les Asurs. Il semble plus vraisemblable que Malékith ait lui-même assassiné le Roi, mais au vu du bilan de celui-ci, il devient évident que le choix de se débarrasser de lui allait de pair avec la sauvegarde du peuple elfique.

S'ensuivit une guerre civile d'une ampleur inégalée. Au plus fort des combats, alors que Malékith était sur le point de mettre à exécution un plan devant lui faire remporter la guerre, les mages Asurs provoquèrent une vague immense qui submergea la région de Naggaryth. Mais les sorciers fidèles à Malékith lancèrent des sorts, faisant flotter les imposantes citadelles de la province, ce qui permit à nombre d'elfes encore fidèles à la cause de Naggaryth de pouvoir s'échapper. Ils se réfugièrent loin à l'Ouest et fondèrent Naggaroth en mémoire de leur royaume perdu. Depuis ce jour, les Elfes noirs mènent une guerre sans merci contre les Haut Elfes.


Dernière édition par Blastedsoul le Ven 18 Juil - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blastedsoul 37
Gobelin de la table
Gobelin de la table
avatar

Masculin
Nombre de messages : 199
Age : 26
Localisation : Tours
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Les elfes: la déchirure:   Ven 18 Juil - 2:50

Les Hauts Elfes sont un peuple très ancien, fier et brave. Étant les meilleurs navigateurs ils colonisèrent certaines régions du Vieux Monde et fondèrent des comptoirs un peu partout autour du globe, notamment à la pointe sud de la Lustrie, des Terres du Sud et en lointaine et mystérieuse Cathay.

C'est sur leur île-continent d'Ulthuan qu'ils vécurent la Déchirure, sombre période pendant laquelle le sorcier Malékith tenta de d'usurper le trône afin de satisfaire son ambition royale. Il fut finalement démasqué et l'opposition entre l'héritier légitime et Malékith dégénéra en guerre civile. Elle fut si terrible qu'Ulthuan faillit être engloutie: la magie éventra la terre alors que les mages s'affrontèrent. C'est cette période qui fut à l'origine de la séparation entre deux nouvelles nations elfiques: Les Hauts Elfes, fidèles aux traditions et à leur héritage et les Elfes Noirs, suivants de Malékith, qui furent plus tard pervertis par le Chaos.
Bien des siècles après ces événements, les Hauts Elfes subirent un nouveau conflit, la guerre de la Barbe face aux Nains.

L'affrontement fut causé à l'origine par la fourberie des Elfes Noirs, qui attaquèrent des convois Nains en se faisant passer pour des Elfes d'Ulthuan. Après plusieurs siècles de conflit, les Hauts Elfes se retirèrent du Vieux Monde pour rejoindre Ulthuan assailli à nouveau par Malékith. Certains colons choisirent de rester en refusant l'autorité de leur roi, ils formèrent alors les Elfes Sylvains.

Bien que l'invasion des Elfes Noirs fut repoussée, les Haut Elfes sont toujours en guerre contre leurs cousins maléfiques.


Dernière édition par Blastedsoul le Ven 18 Juil - 2:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blastedsoul 37
Gobelin de la table
Gobelin de la table
avatar

Masculin
Nombre de messages : 199
Age : 26
Localisation : Tours
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Les elfes: la déchirure:   Ven 18 Juil - 2:52

Il fut un temps lointain où les elfes alors unis sous une unique bannière étaient les maîtres des mers, ils avaient établi des colonies dans le monde entier et notamment sur les terres d’Elthin-Arvan que les humains appellent aujourd’hui le Vieux Monde. Les elfes découvrirent alors l’étrange forêt d’Athel Loren.

Trois expéditions furent lancées pour pénétrer ses mystères. La première revint au bout de quelques minutes, elle avait errée des jours durant dans des sentiers lugubres et changeants. La deuxième ne revint jamais, quant à la troisième, une seule elfe revint à moitié folle et elle mourut le lendemain. Les elfes apprirent donc à se méfier de cette forêt tout en restant fascinés par ces mystères. Lorsque la Déchirure divisa les fidèles du Roi Phénix et les adeptes de Malékith, les elfes d’Elthin-Arvan restèrent hors du conflit tout en prenant le parti du Roi D’Ulthuan. Plusieurs millénaires plus tard, le Vieux Monde connu un des conflits le plus terrible de son histoire : la Guerre de la Barbe. Trompés par les Drucchis (elfes noirs), les Hauts Elfes et les Nains mirent fin à une amitié qui se devait éternelle durant une guerre sanglante. Le Roi Phénix ordonna aux elfes d’Elthin-Arvan de se joindre aux forces envoyées par Ulthuan contre les Nains. Presque tous obéirent sauf ceux qui vivaient en lisière d’Athel Loren. Devant une défaite inévitable et la menace d’une invasion d’Ulthuan par les hordes du Roi Sorcier Malékith, il fut ordonné à tous les elfes de rallier Ulthuan en abandonnant le Vieux Monde aux Humains et aux Nains. Prenant le nom d’Asrai, les elfes de la lisière d’Athel Loren se déclarèrent indépendants et refusèrent de revenir à leur île natale. Les Nains commencèrent à pénétrer en Athel Loren saccageant les arbres ce qui attisa la fureur de la forêt et d’impitoyables Dryades contrèrent les Nains. Mais l’hiver affaiblissait grandement Athel Loren et les esprits commencèrent vite à tomber sous les haches naines. La forêt ouvrit alors un chemin vers les villages Asrai qu'elle abritait. Se savant menacés les elfes massacrèrent les nains puis construisirent leurs villages au cœur d'Athel Loren, désireuse de leur protection.

C’est ainsi que naquit le lien étroit qui perdure encore entre la forêt et les Elfes Sylvains, alliés des quelques esprits éveillés. Les Asrai repoussèrent les Nains puis tous ceux qui tentèrent de lui nuire au fil du temps : des hommes bêtes comandés par Morghur le maître des crânes,aux morts-vivants commandés par le Lichemeister en passant par les Bretonniens trop téméraires.Depuis Orion et Ariel roi et reine consorts de la forêt font ,malgré les intrusions des hommes bêtes et des nains, régner la paix en Athel Loren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les elfes: la déchirure:   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les elfes: la déchirure:
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La table des gobelins :: La vie active du club :: Bar des gobs-
Sauter vers: